Le tribunal des eaux

Le tribunal des eaux

Le tribunal des eaux de Valence, connu également sous le nom de tribunal de la plaine de Valence, est l’institution chargée de régler les conflits concernant l’irrigation entre les paysans des Communautés d’Irrigants des canaux Quart, Benàger et Faitanar, Tormos, Mislata, Mestalla, Favara, Rascanya et Rovella. L’ensemble des terres irriguées par ces canaux constitue la Plaine de Valence, soumise à la juridiction du Tribunal, et forme avec la zone irriguée par le Canal Royal de Montcada, soumis à une juridiction à part, l’Horta de Valence.

Le Tribunal est constitué d’un représentant de chacune des Communautés d’Irrigants, huit au total, et l’un d’eux est élu président pour une durée indéterminée. Traditionnellement le président a toujours été alternativement le représentant de Favara ou de Tormos.

Chaque jeudi (sauf jours fériés), le Tribunal se réunit avec ses assesseurs dans la Casa Vestuario sur la Place de la Vierge à Valence pour discuter de différents sujets. C’est à midi pile, pendant que sonnent les cloches de la tour Micalet, que le Tribunal se réunit formellement devant la Porte des Apôtres de la Cathédrale de Valence, sur la même place. L’huissier, avec l’autorisation du président, appelle alors les accusés de chacun des canaux, avec la phrase traditionnelle « Denunciats de la sèquia de…! (accusés du canal de…) » Le jugement se déroule rapidement, oralement et entièrement en valencien.   (Source Wikipédia)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s