Au Siècle dernier. Portraits.

Ils se livrent dans leur quotidien, leur espace et leur humanité. Ils témoignent aujourd’hui malgré eux d’un temps qui n’est plus.

Le travail du photographe a été de capter l’éphémère d’un instant, mais aussi de nous faire percevoir la lente évolution des choses, qui conduit à la disparition d’un monde.

Les photos ont été faites en Bouriane et Périgord entre 1974 et 1990.

36 Tirages pigmentaires Labo PICTO Toulouse sur papier Baryta Canson,  présentés à bords nus dans cadres noirs sans verres (formats 40*50, 40*60 et 60*80 cm).

Cette série a été présentée:

au Festival Céou en septembre 2018

au musée des arts et traditions populaires de Domme dans le cadre de « Pas à pas Domme contemporaine » juin 2018

à la Gare Robert Doisneau de Carlux en mai-juin  2019

par le Comité d’animation de Gourdon en aout 2019 à l’Eglise des Cordeliers   46300 Gourdon

Actualités Locales au Cinéma n°71: Rencontre avec Joël Arpaillange, photographe du temps.