Aux quatre vents de Gorée

Cette exposition retrace l’ambiance dans l’ile de Gorée au large de Dakar, au moment où l’UNESCO l’a inscrite sur la liste du patrimoine mondial et a décidé d’en faire un lieu de mémoire et de réconciliation des peuples. L’ile était un des points importants de la traite négrière atlantique du XV° au XIX° siècle.  Commerce pratiqué dans cet ilot, successivement par les Portugais, les Hollandais , les Anglais et les Français

Elle est constituée de 20 cadres 30*40 cm avec les tirages Cibachrome 20*30 réalisés par l’auteur. Les photos ont été prises de 1978 à 1986.

%d blogueurs aiment cette page :