Archives pour la catégorie expositions

Expo Photo « 11 mois, 11 photographes » au Cactus en janvier

Expo photo dans le cadre de

« 11 mois, 11 photographes »

MAYA PAULES

présente

DIEMOCRATIE

Vernissage mercredi 8 janvier 20020 à partir de 19h

 

Diemocracie est une série réalisée lors des révoltes sociales qui ont agité le pays depuis décembre 2018. Chaque samedi, j’ai photographié les manifestations des Gilets Jaunes, des Gilets Noirs, les marches et les occupations de ceux qui s’organisent pour une justice sociale, écologique et migratoire. Alors que beaucoup d’images sont produites pour documenter cette insurrection en marche, je refuse toute position d’extériorité. La présente série s’organise au contraire comme un journal des émotions qui me traversent lors de ces moments collectifs. L’ensemble des figures, des postures et des scènes – même lorsqu’elles sont isolées – s’inscrivent toujours dans quelque chose qui les dépasse : un collectif en train de se faire, dans la relation, dans l’opposition. Mes photographies font écho à mes angoisses, à mes peurs reptiliennes, mais aussi et surtout à ma rage de témoigner. J’ai saisi un monde de l’intérieur, à travers ses affects, et mes images fonctionnent comme un miroir à la fois intime et commun. C’est une colère sourde qui s’élève, une rumeur de fin d’un monde: je souhaite que mes photographies attestent de ce point de bascule historique qui a pris acte dans nos vies et qui s’incarne dans la rue.

Bar Brasserie Le Cactus                                                                    13 boulevard Lascrosses  TOULOUSE

Entrée libre et tout public

Tous nos concerts du dimanche sont gratuits, débutent à 19h30 et se terminent à 22h.

dimanche 5 janvier : Aurore Chevalier et Paul Bertrand (chansons françaises, compositions)
dimanche 12 janvier : les Jazz Goules (rock)
dimanche 19 janvier : Staretz (rock)
dimanche 26 janvier : Francois Petit et Serge Lopez : musiques du monde
dimanche 2 février : Pepe Montealegre : flamenco jazz

Bonnes fêtes !

Expo Photo « 11 mois, 11 photographes » au Cactus en décembre

Expo photo dans le cadre de

« 11 mois, 11 photographes »

et de la saison photographique de Toulouse,

LES ONZE PHOTOGRAPHES AYANT EXPOSÉ DANS LE CADRE DES ONZE MOIS, ONZE PHOTOGRAPHES  OFFRENT À TRAVERS  UNE PHOTOGRAPHIE LEUR REGARD SUR CE LIEU EMBLEMATIQUE.

VERNISSAGE : JEUDI 5 DÉCEMBRE À 19h

Bar Brasserie Le Cactus                                                                    13 boulevard Lascrosses  TOULOUSE

LE CACTUS, C’EST TOUTE UNE HISTOIRE..
Dédicace du romancier Bernard Minier au Cactus et à Régine.

LE CACTUS n’était pas le genre de bar à figurer dans les guides. Il n’avait pas plus de 100 ans d’existence, comme chez Authié. Il n’était pas situé sur l’une des places plus remuantes de la ville, comme le bar Basque et il n’accueillait pas les célébrités, comme l’Ubu Club.

Il ne possédait pas non la dignité agressive des cafés qui clament haut et fort leur ambition d’être le dernier lieu à la mode. Ni l’atmosphère compassée des brasseries historiques de la place Wilson. Il était en apparence rigoureusement identiques des centaines d’autres bars mais les apparences sont trompeuses                  pour les bars comme pour les gens.  Le cactus possédait bien plus que cela: une clientèle de fidèles qui avaient choisi d’être là comme des chats décident d’habiter quelque part. Et une légende… Bâtie par le précédent propriétaire, homme intrépide qui recevait- et virait- qui il voulait de son établissement à toute heure du jour et de la nuit: putes, travelos, voyous- et des flics. Dans un quartier pas forcement amoureux du bleu.

À sa mort, il avait légué le bar et sa légende à son employée et depuis, la « patronne »- qui écrivait des poésies à ses heures – menait la barque d’une main ferme et douce sachant que ceux qui embarquaient le faisaient aussi pour elle.

N’ETEINS PAS LA LUMIÈRE  Bernard Minier      XO ÉDITIONS

Tous nos concerts du dimanche sont gratuits, débutent à 19h30 et se terminent à 22h.

dimanche 1er décembre : les Obsédés du monde : chansons tragico burlesques
dimanche 8 décembre : les Sleepwalkers : swing et lindy hop
dimanche 15 décembre : les Commandos percus : fanfare minimaliste

Bonnes fêtes à tous et merci de votre collaboration fidèle.

                               

« Au siècle dernier entre Bouriane et Sarladais » aux Autom’Halles de Nabirat

                  Les premières Autom’Halles de Nabirat accueillent ce 20 octobre de 10h à 18h une grande partie de mon expo-photo

« Au siècle dernier entre Bouriane et Sarladais »

à la salle des fêtes.

          Venez fêter l’automne sous la halle, et vous plonger dans l’ambiance de mes photos des années 80.

Expo Photo « 11 mois, 11 photographes » au Cactus en novembre.

Expo photo dans le cadre de

« 11 mois, 11 photographes »

et de la saison photographique de Toulouse,

Pierre David

présente

« Un regard déplacé »

Vernissage jeudi 7 novembre 2019 à partir de 19h

Bar Brasserie Le Cactus                                                                    13 boulevard Lascrosses  TOULOUSE

Un regard déplacé, noirs et blancs de Pierre David

      Fin des années ’70. Bien après le Flower-Power, quelques honnêtes folk-songs poussent encore à  tailler la route, à se frotter au vaste monde. C’est mon tour!  Dans le sac,  je fourre à la hâte le reflex qu’on m’a prêté. Pourtant, entre perfection du National Geographic et sophistication des studios, la photographie m’intimide. Alors je regarde ailleurs, visages et gestes des gens croisés qui me disent leur monde, questionnent mon errance. Je déclenche vite, sans trop régler, souvent sans demander.  Parfois on a un bout de conversation, parfois je repars avec la question irrésolue, vertigineuse, éveillée par des regards en équilibre où affleure l’humain. Ces images éparses, piquées sur le chemin de peu d’années,  témoignent de la naissance d’un regard photographique.  Un regard cristallisé dans le temps long du déplacement et la vérité de la confrontation. Trace essentielle d’un pas de côté.

Entrée libre et tout public

Tous nos concerts du dimanche sont gratuits, débutent à 19h30 et se terminent à 22h.

dimanche 20 octobre: BO X’périence en concertdimanche 10 novembre : SAD MEN rock
dimanche 17 novembre : MISS VERO & CO chansons françaises
dimanche 24 novembre : BETTER DAYS blues rock
dimanche 1er décembre : LES OBSEDES DU MONDE trio chanson tragico -burlesque

Venez fêter l’automne à Nabirat le 20 octobre!

Une animation festive est organisée

sous la halle de Nabirat (24250)

dimanche 20 octobre de 10h à 18h!

Pour l’occasion, j’installerai à la salle des fêtes une grande partie de mon exposition

« Au siècle dernier entre Bouriane et Périgord »

que certains ont vue à Gourdon cet été.

 Mes livrets photos seront réimprimés d’ici-là!

Venez nous rejoindre!

Le programme de la journée:

Expo Photo « 11 mois, 11 photographes » au Cactus en octobre.

Expo photo dans le cadre de

« 11 mois, 11 photographes »

et de la saison photographique de Toulouse,

Christelle Richard-Dauphinot

présente

« UN LOUP CRèCHE DEDANS »

Vernissage jeudi 3 octobre 2019 à partir de 19h

Bar Brasserie Le Cactus                                                                    13 boulevard Lascrosses  TOULOUSE

UN LOUP CrèCHE DEDANS

Parce que je suis aimantée par le septentrion, c’est là-haut que je les ai trouvées, ça fait un bail que je les ai rapportées. Et il y en a plein d’autres, toutes de guingois.

Lesquelles accrocher ici ? 

Gaston Bachelard nous écrit que la hutte souffrirait d’un excès de pittoresque. Elle est une gloire de la pauvreté, du dépouillement. Dans le pays des légendes, il n’y a pas de hutte mitoyenne, in Poétique de l’Espace.

Les miennes sont là, chacune(s) toute(s) seule(s), sans personne. Restent des lignes et de la couleur, primaire. Elle viennent interroger notre imaginaire enfantin, des grosses trouilles au désir de fugue. 

Alors oui, peut-être qu’un loup crèche dedans.

Entrée libre et tout public

Tous nos concerts du dimanche sont gratuits, débutent à 19h30 et se terminent à 22h.

Merci aux 2000 visiteurs!

Un grand merci aux 2000 personnes qui sont venues se plonger dans l’atmosphère « Au siècle dernier, entre Bouriane et Sarladais » de mes photographies exposées à l’Église des Cordeliers de Gourdon-en-Quercy.

Merci à la municipalité de Gourdon d’avoir offert ce superbe écrin pour mes photographies.

Merci aux membres du Comité d’Animation Culturelle de Gourdon d’avoir permis la réalisation de cette exposition, et d’avoir assuré l’intendance: aide à l’installation, vernissage, gardes…

Les livrets de cette exposition seront réédités et disponibles lors des Automn’Halles de Nabirat le 20 octobre 2019.

Ci-dessous une petite visite panneaux par panneaux de l’exposition pour celles et ceux qui n’ont pas pu venir visiter!

Vidéos:

des discours lors du vernissage: ici

de la fin du discours de Joël Arpaillange: ici

des Actualités locales au cinéma du Gourdon: ici

Merci à Mireille Arpaillange et à François Stuck d’Idétorial.