Expo Photo « 11 mois, 11 photographes » au Cactus en décembre

Expo photo dans le cadre de

« 11 mois, 11 photographes »

et de la saison photographique de Toulouse,

LES ONZE PHOTOGRAPHES AYANT EXPOSÉ DANS LE CADRE DES ONZE MOIS, ONZE PHOTOGRAPHES  OFFRENT À TRAVERS  UNE PHOTOGRAPHIE LEUR REGARD SUR CE LIEU EMBLEMATIQUE.

VERNISSAGE : JEUDI 5 DÉCEMBRE À 19h

Bar Brasserie Le Cactus                                                                    13 boulevard Lascrosses  TOULOUSE

LE CACTUS, C’EST TOUTE UNE HISTOIRE..
Dédicace du romancier Bernard Minier au Cactus et à Régine.

LE CACTUS n’était pas le genre de bar à figurer dans les guides. Il n’avait pas plus de 100 ans d’existence, comme chez Authié. Il n’était pas situé sur l’une des places plus remuantes de la ville, comme le bar Basque et il n’accueillait pas les célébrités, comme l’Ubu Club.

Il ne possédait pas non la dignité agressive des cafés qui clament haut et fort leur ambition d’être le dernier lieu à la mode. Ni l’atmosphère compassée des brasseries historiques de la place Wilson. Il était en apparence rigoureusement identiques des centaines d’autres bars mais les apparences sont trompeuses                  pour les bars comme pour les gens.  Le cactus possédait bien plus que cela: une clientèle de fidèles qui avaient choisi d’être là comme des chats décident d’habiter quelque part. Et une légende… Bâtie par le précédent propriétaire, homme intrépide qui recevait- et virait- qui il voulait de son établissement à toute heure du jour et de la nuit: putes, travelos, voyous- et des flics. Dans un quartier pas forcement amoureux du bleu.

À sa mort, il avait légué le bar et sa légende à son employée et depuis, la « patronne »- qui écrivait des poésies à ses heures – menait la barque d’une main ferme et douce sachant que ceux qui embarquaient le faisaient aussi pour elle.

N’ETEINS PAS LA LUMIÈRE  Bernard Minier      XO ÉDITIONS

Tous nos concerts du dimanche sont gratuits, débutent à 19h30 et se terminent à 22h.

dimanche 1er décembre : les Obsédés du monde : chansons tragico burlesques
dimanche 8 décembre : les Sleepwalkers : swing et lindy hop
dimanche 15 décembre : les Commandos percus : fanfare minimaliste

Bonnes fêtes à tous et merci de votre collaboration fidèle.